English
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black LinkedIn Icon

Une plate-forme de données client (CDP) est un logiciel centralisé qui collecte et unifie les données clients en interne à partir de diverses sources pour élaborer une vue unique de chaque client, cohérente et complète. Les sources digitales comprennent :

  • Des données comportementales, telles que les actions effectuées sur un site Internet ou en surface, dans une application ou via d’autres canaux ou assistants digitaux, ainsi que le nombre, la durée et la fréquence des interactions

  • Certains points de contacts, comme les achats et les retours des clients, depuis les systèmes d’e-commerce ou de point de vente

  • Des données démographiques, telles que le nom et l’adresse du client.

Le choix d'une plateforme de données client (CDP) dans l'écosystème technologique en plein coeur d'un bouleversement de réglementations, devient un casse-tête pour plusieurs.

Avec l'évolution rapide des technologies et des changements de lois, il peut être difficile de faire un choix éclairé quant à la gestion de vos données clients.

Voici trois éléments à prendre en considération lors du choix du bon CDP pour votre entreprise.

Une plateforme de données client est un logiciel qui intègre, harmonise et unifie vos données client, les transformant en un atout stratégique et vous permettant de créer des expériences client plus convaincantes et pertinentes tout en respectant les lois sur protection des renseignements personnels.

Une plate-forme de données client peut presque sembler être un moyen magique pour les entreprises de stocker et d'utiliser les données client comme matériel marketing disponibles. Cependant, il est difficile de sélectionner le bon CDP à l'ère de la confidentialité, car il doit répondre à vos besoins marketing et respecter les réglementations en matière de confidentialité. Vous devrez donc étudier plusieurs caractéristiques critiques des CDP potentiels avant de signer ce contrat.

Examinons trois cas type d'utilisation courants imposés par les récentes réglementations en matière de confidentialité.  Pour chacun de ces cas d'utilisation, évaluez les capacités d'un CDP donné en fonction de la facilité ou de la difficulté de la plate-forme à se conformer. Cette évaluation est importante, car certaines réglementations en matière de confidentialité surtout au Québec, deviennent un standard solide qui pour plusieurs deviendront la norme. En bref, apprenez les réglementations et assurez-vous que votre CDP vous prépare au succès et à la conformité.

1 : Le droit de divulgation
Diverses lois, allant de la loi californienne sur la protection des consommateurs (CCPA) au règlement général européen sur la protection des données (RGPD), exigent légalement que vous puissiez fournir une collection de toutes les données que vous avez sur l'utilisateur sur demande vérifiable.

Un CDP peut être une bouée de sauvetage ici, en supposant que le système source (site Web, système de point de vente, centre d'appels, CRM, DMS, etc... ) envoie les informations utilisateur au CDP en premier lieu, Il est beaucoup plus facile d'exporter les informations requises à partir d'un seul système (ou plateforme) que de mélanger plusieurs sources. Ainsi, lorsque vous envisagez un CDP à la lumière des réglementations en matière de confidentialité, il est impératif de sélectionner un CDP qui permet une extraction facile des données dans un format compréhensible et qui conserve le strict minimum en matière d'usage et ce, comme prescrit par la loi. Le CDP doit être capable d'extraire les données dans leur totalité ou dans une plage de temps spécifique, car les deux cas d'utilisation s'appliquent dans différents scénarios.

2 : Le droit de suppression
Diverses lois (telles que le CCPA et le GDPR mentionnés ci-dessus) permettent également au consommateur de faire une demande de suppression de toutes les informations
Ainsi, le CDP devrait avoir les mécanismes de gestion permettant l'anonymisation et l'archivage, sans possibilité de rétro-action et de reidentification. Toutes les autres données, après vérification, doivent faire l'objet d'une suppression et d'un maintien minimal à l'usage selon les consentents.

Nous vous recommandons de conserver un journal d'audit de ce type de transaction afin de fournir la preuve, si un tribunal le demande, que vous avez répondu à la demande.

3 : Le CDP sélectionné devrait avoir un indicateur de maintien des mises à jour pour filtrer dans le temps selon les délais prescrits, les autorisations d'usages et de communications clients/consommateurs.

les extraits automatisés de données envoyés en aval à d'autres partenaires (tels que le programme de messagerie marketing, CRM ou autres outils de maintien de relations clients, ainsi que de firme indépendante de ventes ou de marketing) devrait avoir des baux en vigeurs d'établies avec des délais prescrit d'accès à l'information. De façon à maintenir les accès à l'information sous forme de plage spécifique définie et de maintenir un registre spécifique des accès.

Ainsi, il faut une bonne planification initial avec l'équipe technique du CDP pour installer et configurer le nouveau CDP, afin d'avoir une compréhension marketing et non marketing complete de l'utilisateur selon les profils en fonction des lois

Il peut y avoir plus d'exigences que ci-dessus qui s'appliquent à votre situation spécifique. Infra Info peut vous aider à la fois à découvrir et à résoudre les problèmes de confidentialité liés à la sélection ou à l'amélioration de votre CDP.

La sélection d'un CDP n'a pas besoin d'être stressante.  Nous sommes là pour vous aider !

Merci!

Infra Info

 

rp@infrainfo.ca

1.450.543.1516